La pâleur de l’aube

Imprimer la page
La pâleur de l’aube

C’est à la suite d’un vol de tickets alimentaires dans sa mairie de Calenzana, en Haute-Corse, que Jean-Paul est arrêté par les gendarmes de son village à la fin de l’année 1941. Refusant de donner ses complices, il est condamné, régime de Vichy oblige, à six années d’emprisonnement. Mineur au moment des faits (la majorité n’est qu’à 21 ans à cette époque), il se retrouve d’abord interné à Bastia, avant son transfert, quelques mois plus tard, à Marseille, dans la maison de correction pour hommes de Saint-Pierre. Mais ces événements sont annonciateurs d’un parcours bien plus chaotique encore, à travers l’histoire tourmentée de la seconde guerre mondiale.

Editeur : Editions Velours
Tom Savel

L’auteur, parallèlement à son métier d’Informaticien analyste-programmeur, a été journaliste pigiste pour le compte de plusieurs revues (nationales ou...

En savoir plus sur Tom Savel
Les autres parutions de Tom Savel