L’année des illusions 1938

Imprimer la page
L’année des illusions 1938

Deux textes qui s’inscrivent en négatif, l’un par rapport à l’autre, avec en toile de fond la crise des Sudètes. 1938, l’année où tout est encore possible pour certains, où tout est déjà joué pour d’autres.

Derniers regard vers le Passé (récit).

Regard sur un homme endormi (nouvelle).

Bernard Laurens-Anderson

J’étais passionné par le cinéma. Blotti dans un des fauteuils rouges de l’Excelsior, je rêvais au regard de Michèle Morgan, au sourire de Martine Caro...

En savoir plus sur Bernard Laurens-Anderson
Les autres parutions de Bernard Laurens-Anderson