L’avant dernière demeure

Imprimer la page
L'avant dernière demeure

L’avant-dernière demeure est le livre dont je suis le plus fier car c’est le plus complet.

Il est sous-tendu par une intrigue à suspense tournant autour de la disparition soudaine et inattendue du protagoniste principal. Il est peuplé de personnages attachants. Il se déroule tour à tour dans les décors somptueux : la baie d’Alger et le littoral océanique français. Il baigne dans un contexte historique scrupuleusement respecté. Il emprunte une forme originale puisque ce sont des objets qui en sont les narrateurs. Son atmosphère, enfin, à la fois nostalgique et apaisée, reposant sur des amitiés que les remous de l’Histoire n’ont pas entamées, communique au lecteur une sérénité des plus précieuses dans notre époque troublée.

Bref, ma seule angoisse est de ne plus jamais réussir à faire un livre de ce genre, et ma seule consolation est de me dire qu’au moins je l’aurai fait une fois.

==================================================

Un stylo, une pipe en écume de mer, un vieux téléviseur, le vaporisateur de sa femme, quelques tableaux, un parapluie… témoins privilégiés, les objets familiers d’Alfred retracent le récit de sa vie.

De sa vie d’avant, dans un quartier populaire d’Alger, avec sa famille, mais surtout avec Mahmoud, son meilleur ami. Une existence où se sont succédé bonheurs intenses et peines immenses.

De sa vie d’après, aussi, quelque part en France, face à l’océan. Celle d’un homme métamorphosé qui a été jusqu’à troquer son métier d’architecte contre une carrière d’éditorialiste.

Seulement voilà. Depuis quelques jours, Alfred a quitté sa maison au bras d’une inconnue, et nul n’a plus entendu parler de lui. Restés seuls dans la vaste demeure désormais silencieuse, les objets sont terriblement inquiets. Surtout lorsqu’ils découvrent la vérité…

Editeur : Alain Seyfried
Alain Seyfried

L'auteur Je suis né un matin d’hiver dans une ville où l’hiver n’a aucune importance : Alger. Et, pourquoi le taire, en 1947. Je suis all...

En savoir plus sur Alain Seyfried