Mémoire d’un vélo

Imprimer la page
Mémoire d'un vélo

Un vélo raconte l’histoire de sa vie, il analyse avec vélosophie* ses moments de pédalage, ses impressions par apport aux hommes et à ses concurrents de marques de cycles, ses moments de joie et ceux de déprimes.

Donner la parole à une machine qui pour l’homme est le premier instant de la liberté et partir sans argent, rouler sans frais, sentir le vent vous parcourir les sens et trouver un autre paysage.

De tout jeune l’enfant, lorsqu’il s’élance sur sa machine se trouve dans l’espace de liberté comme un jeune oisillon qui se lance de son nid pour trouver son parcours

Le cheval a donné beaucoup au monde combattant et du travail ; le vélo apporte le silence et la vitesse, sans trop de soins, pourtant lui aussi possède ce sens d’offrir au cycliste des moments de joie et de peines, si après la côte il n’y avait pas la descente de récupération, le vélo aurait été une punition.

Mais d’après René Fallet, ce n’est pas le cheval la plus belle conquête de l’homme, c’est le vélo, il n’y a pas de boucherie vélocipédique.

Gérard Gibelli

Ancien coureur cycliste Historien du Vélo Sport Hyérois crée en 1893 Auteur de 10 ouvrages dont quatre en préparation Historique :...

En savoir plus sur Gérard Gibelli